Enfants du Monde.

Notre objectif.

Nous sommes une association suisse et offrons une éducation de qualité et l’accès à des services de santé aux enfants défavorisés dans 7 des pays les plus pauvres du monde depuis plus de 45 ans.

Notre Philosophie.

Pour des résultats substantiels et durables, nous collaborons étroitement avec des partenaires locaux, les Ministères de la Santé et de l'Education ainsi que d'autres
organisations et universités.

Sur nous.

Nous proposons une éducation de base pour les enfants et les adolescents qui n'ont jamais été à l'école ou l'ont quittée trop tôt, en portant une attention particulière aux filles. Nous formons également les enseignants, afin d’assurer un enseignement de qualité, adapté aux besoins locaux.
Nous contribuons à améliorer la santé des femmes enceintes, des mères et des nouveau-nés notamment en organisant des cours d'éducation à la santé pour les femmes, leur famille et le personnel médical.
Plus de 216'400 enfants et leurs familles bénéficient chaque année de nos projets. Enfants du Monde est présente au Bangladesh, au Burkina Faso, au Niger, au Guatemala, à El Salvador, en Colombie et Haïti.

Pourquoi nous faire un don.

Pensez-vous que tous les enfants devraient avoir accès à une éducation de base et à des soins de santé?
Avec un legs ou héritage à Enfants du Monde, vous nous confiez la responsabilité de venir en aide aux enfants défavorisés. Transmettez l’espoir aujourd’hui, pour les enfants défavorisés demain.
201320 20Carlo20SANTARELLI

Contact:

Carlo Santarelli
Generalsekretär

Route de Ferney 150, Postfach 2100
1211 Genf 2

+41 (22) 798 88 86

http://www.edm.ch

Notre dernier projet.

Enfants du Monde

Chaque année, plus de 3'000 femmes meurent durant la grossesse ou l'accouchement au Burkina Faso. Plus de 79'000 femmes et 79'000 bébés dans 3 régions bénéficient de notre projet de santé. Grâce aux formations, le comportement des maris change: Ils aident – malgré les traditions – leur femme avec les travaux intenses, par exemple au champ ou pour aller chercher de l'eau. Ainsi, il y a moins de fausses couches et d'accouchements prématurés. De plus, nous formons aussi le personnel de santé.